L’échappée belle – Anna Gavalda
★★☆☆☆

     Eh coucou ! Je ne sais pas pour vous, mais moi en ce moment j’ai très envie de lire des petits livres, en me disant que le nombre de bouquins dans ma PAL descend plus vite, ah ah ! C’est pourquoi je reviens vers vous pour vous présenter ce tout petit livre, & mon tout petit avis qui va avec.
     Pour ce qui est de l’histoire, il n’y en a pas vraiment en fait .. Nous allons suivre Garance, Lola, Vincent & Simon, des frères & sœurs qui se retrouvent. Ils vont partager un « dernier » moment, comme au bon vieux temps.

     Je me suis lancée dans cette lecture sans grande conviction, & il n’en fallait pas plus. Certes, ce livre se lit rapidement, on ne se prend pas la tête avec, même s’il amène à se remémorer certains souvenirs & pourquoi pas à remettre en question notre vie. En fait ce qui m’a dérangé dans cette lecture, ce qui explique la note que je lui ai donné, c’est qu’il n’y a pas d’histoire. Tout se passe en quelques heures & puis c’est tout. Mais, parce qu’il y a un mais, cette lecture peut être sympa surtout pour les celles & ceux qui ont des frères & sœurs. Je pense que l’on est plus à même (ayant deux frères) de « comprendre » certaines choses, de mieux ressentir ce que ressentent les personnages.

     Alors voilà, vous pouvez le lire, en quelques heures c’est bouclé. Mais vous ne loupez pas grand-chose non plus quoi, même si certains passages sont sympathiques.

     J‘ai hésité entre deux, trois passages qui m’ont plu, mais en voici un, qui parle des deux sœurs:
« Nous sommes bien différentes pourtant… Elle a peur de son ombre, je m’assois dessus.Elle recopie des sonnets, je télécharge des sornettes. Elle admire les peintres, je préfère les photographes. Elle ne dit jamais ce qu’elle a sur le coeur, je dis tout ce que je pense. Elle n’aime pas les conflits, j’aime que les choses soient bien claires. Elle aime être « un peu pompette », je préfère boire. Elle n’aime pas sortir, je n’aime pas rentrer. Elle ne sait pas s’amuser, je ne sais pas me coucher. Elle n’aime pas jouer, je n’aime pas perdre. Elle a des bras immenses, j’ai la bonté un peu échaudée. Elle ne s’énerve jamais, je pète les plombs.
Elle dit que le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt, je la supplie de parler moins fort. Elle est romantique, je suis pragmatique. Elle s’est mariée, je papillonne. Elle ne peut pas coucher avec un garçon sans être amoureuse, je ne peux pas coucher avec un garçon sans préservatif. Elle… Elle a besoin de moi et j’ai besoin d’elle. »

Bonne lecture ! 🙂

Publicités