13 reasons why – Jay Asher
★★★★☆

     Je suis de retour (pour vous jouer un mauvais tour (qui n’as pas cette phrase dans la tête ? #Pokémon)) ! Non, seulement pour vous parler (enfin) de cette lecture ! Ayant adoré la série & ayant trouvé le livre d’occasion, je me suis ruée dessus !
     Pour celles & ceux qui ne connaîtraient pas, voici le pitch. Clay Jensen reçoit un carton contenant des cassettes numérotées de 1 à 13. Hannah Baker, qui était au lycée avec lui, s’est suicidée quelques jours auparavant. Sur ces cassettes, Hannah a enregistré les treize raisons qui l’ont poussée à mettre fin à ses jours, les treize personnes qui ont engendré sa mort. Toute personne qui reçoit ces cassettes fait partie de ces raisons .. Pourquoi donc Clay les a-t-il reçues ?

     Bon tout d’abord je dois dire que j’ai regardé la série avant de lire le livre, ce qui va un peu fausser mon jugement. La série était tout simplement dingue & je suis ravie qu’ils aient décidé d’en faire une deuxième saison. Enfin bref, tout ça pour dire que j’en attendais beaucoup de ce livre. Malheureusement, j’ai été un peu déçue .. J’ai trouvé que ça manquait d’intensité. Je n’arrivais pas à ressentir ce qu’éprouvait Hannah alors que dans la série, l’actrice y arrive très bien. De plus, j’ai trouvé le livre beaucoup moins trash, plus doux. On ne voit pas à quel point Clay est dévasté par l’écoute de ces cassettes. Tout se passe beaucoup trop vite. Dans la série, il prend le temps d’interagir avec les autres personnes présentes sur ces cassettes. Quand il est énervé par ce qu’il écoute, il s’en prend à la personne responsable. Alors que dans le livre on a l’impression qu’il écoute tout simplement .. Enfin bref, ça reste tout de même un bon livre, je ne dis pas le contraire.

     Je recommande ce livre pour toute personne n’ayant pas encore vu la série, sinon il n’apporte rien de plus, au contraire .. & si vous êtes un peu flemmards, regardez au moins la série, ça vaut le coup !

     & voici un petit passage que j’ai sélectionné & qui ne vous spoilera pas:
« Que pouvait-elle bien trouver à Justin ? Je n’ai jamais compris. Elle-même reconnaissait qu’elle ne savait pas trop. Mais pour un type au physique aussi quelconque, il a une nuée d’admiratrices.
Bon, il est plutôt grand. Et il doit leur paraître mystérieux. Il a toujours les yeux rivés vers la fenêtre, comme occupé à regarder ailleurs.
     Il y a eu un silence de ton côté, Justin. Un long, très long silence. « Et en combien de temps les trains se retrouvent-ils ? m’as-tu demandé.
     – Un quart d’heure. »
     Tu m’as répondu qu’un quart d’heure te semblait follement long pour deux trains lancés à pleine vitesse.
     Oh là. Doucement, Hannah.
     Je sais ce que vous pensez. Hannah Baker est une traînée.
     Oups. Vous avez entendu ? « Hannah Baker est ». On ne peut plus dire ça maintenant. »

Bonne lecture ! 🙂

Publicités